Itw flash de Jean-François Tripodi

Itw flash de Jean-François Tripodi

Jean-François TRIPODI, Directeur Général de CARTE BLANCHE PARTENAIRES, est membre du Jury des Trophées de l’Assurance 2016. Il a été interviewé par Jean-Luc Gambey :

Jean-François, quelles sont, selon vous, les grandes tendances des innovations présentées lors de cette édition 2016 des Trophées de l’Assurance ?

Nous pouvons constater, depuis quelques années, que tous les acteurs de l’assurance santé, ont dû mobiliser leurs énergies et leurs moyens pour répondre aux nombreuses évolutions réglementaires, trop souvent au détriment de l’imagination sur les contrats qui sont maintenant trop encadrés. La nécessité de se différencier par les services est de plus en plus présente chez l’ensemble des acteurs, toutes familles confondues. Le constat de la fin des innovations gadgets est flagrant, maintenant l’innovation doit apporter autant pour la stratégie de positionnement marché de la marque, qu’une réelle valeur pour l’assuré.

Avez-vous été surpris par une innovation ? Pourquoi ?

Il est très difficile, outre le classement qui doit nécessairement exister pour la remise des prix, de sortir du lot des innovations tellement différentes et tout autant intéressantes. Mon coup de cœur est allé vers le partenariat avec l’association e-Nable permettant, la fabrication à moindre coût, de mains imprimées en 3D pour les enfants.

Pensez-vous que l’innovation est une priorité majeure pour le secteur de l’assurance ? Pourquoi ?

Oui j’en suis persuadé ! La normalisation des contrats entrainée par les différentes réglementations : ACS, Contrat Responsable, ANI et peut être demain les contrats Séniors, ne permet plus aux assureurs santé de se différencier par les garanties ; la différenciation par le tarif ayant aussi ses limites. La seule voie ouverte est celle des services et c’est uniquement par une réelle stratégie d’innovation que l’on passera de simple opération de marketing à des services à réelles valeurs ajoutées pour le bénéficiaire, permettant ainsi une attractivité renforcée pour les prospects et une fidélité accrue des assurés.

Constatez-vous une accélération significative de la politique d’innovation sur le secteur ?

Tout à fait, particulièrement apportée par la présence de plus en plus forte et intéressante des startups dans notre secteur. Nous avons l’orgueil au sein de Carte Blanche de nous considérer comme plus agiles que nos grands donneurs d’ordre, mais nous sommes déjà des mammouths par rapport à ces jeunes pousses qui bouleversent tous les systèmes. Elles poussent l’accélération.

Quand on vous dit innovation dans l’assurance, spontanément vous répondez ?

Rupture, disruption pour rentrer dans le nouveau vocabulaire. Il faut savoir casser les cadres et dépasser les « à priori ».

L’innovation sur le secteur de l’assurance : quelles sont les priorités ?

Toujours orienter les travaux vers un avantage apporté aux bénéficiaires, jamais un inconvénient ou une perte de services. Ce serait contre-productif.

Les données personnelles et leurs analyses sont aujourd’hui au cœur de toutes les réflexions, il apparait évident qu’une hyper segmentation de l’assurance est une voie fermée que personne ne veut prendre, sauf à arrêter le principe même de l’assurance : la mutualisation. En revanche l’hyper segmentation pour les services doit faire partie intégrante du processus d’innovation : proximité, réactivité sont les maîtres mots.

Votre dernière rencontre avec l’innovation, c’était quand et où ?

Je devrais dire exclusivement lors de l’analyse des dossiers candidats aux Trophées de l’Assurance (sourire ironique…). Mais en fait c’est en France tout simplement ! Ce n’est toujours aux USA que l’on trouve les bonnes innovations. Quand ? En ce moment puisque nous organisons une battle de startup santé à l’occasion du congrès Réavie.

Merci Jean-François.

Suivez Jean-François sur son blog, son compte Twitter et son compte Linkedin

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le réglement

Réglement candidatures




Format WORD

Dossier de candidature
  • Fiche de candidature :
  • Nous attirons votre attention sur le fait que cette fiche de candidature est présentée aux membres du Jury sans aucune modification.




Format PDF

Dossier de candidature
  • Fiche de candidature :
  • Nous attirons votre attention sur le fait que cette fiche de candidature est présentée aux membres du Jury sans aucune modification.